Notre groupe de danse (La Gearbaude) était invité par l'un des plus anciens groupes folkloriques de la région (bientôt 60 ans d'existence !), pour un mangement amical (du genre où tout le monde apporte quelque chose), avant que tout le monde s'éparpille pour les vacances. Après le repas, l'ancien président, sans doute un des membres les plus anciens et les plus assidus, nous a montré une petite partie de leurs trésors vestimentaires. C'était hallucinant, époustouflant : des centaines de coiffes, des dizaines de pantalons, jupes, vestes, chapeaux, des foulards magnifiques, aux couleurs intactes, des tabliers en soie (dont un à 105 fils par cm²), des cahiers de coiffes (savez-vous ce que c'est ?), etc. Sans parler des outils agraires, des machines, des ruches en terre paillée, etc. Et des centaines de livres et revues (certains très anciens) sur le parler, les danses, la cuisine berrichons. J'y aurais passé volontiers la nuit, voire plusieurs jours, à tout découvrir. Pour finir la soirée, nous avons fait quelques danses au son des vielles, dans un climat très sympathique. Et, cerise sur le gâteau, tout le monde se moquait complètement du foot, donc nous avons passé une soirée très tranquille, avant que des bandes d'imbéciles viennent klaxonner dans les rues, au mépris du sommeil de beaucoup.