Jean-François, le marié, est le seul fils et petit dernier de la famille de Christine (ma femme). Ses trois sœurs sont déjà mariées, d'où l'importance associée à son mariage à lui. Sa femme et lui ont de gros moyens, donc le mariage a été fastueux, luxueux et plein de surprises. Mais l'argent a été parfaitement employé, les cérémonies, la soirée, les animations, les surprises, tout était de grande classe, sans aucune faute de goût, plein d'inventivité. Nous étions une grosse centaine, la réception et le dîner ont eu lieu au château de Sens-Beaujeu. Les canapés servis au cocktail étaient inventifs, légers et délicieux. Le repas était assuré par un traiteur régional de renom. Les invités eurent droit à deux surprises :

  • la première, proposée par Christine : une troupe de comédiens médiévaux (Les Manants de la Tour de Bau) sont venus animer toute la soirée, entre les plats, avec costumes d'époque (y compris une cuirasse), vaisselle, mobilier, chants, danses, un super spectacle, dont les textes avaient été écrits spécifiquement pour le mariage,
  • la seconde, proposée par les mariés : un magnifique feu d'artifice de près de 10 minutes, après le repas.

Détail très appréciable : 3 baby-sitters avaient été embauchées pour s'occuper de la vingtaine de schtroumpfs en bas âge. Ainsi, les adultes n'ont pas eu à souffrir de gamins courant partout, et les dits gamins ont passé une excellente soirée (et début de nuit pour certains). Pour animer la soirée, un DJ très pro, et plus de cinq heures de musique ininterrompue. Nous étions au lit vers 5h00 du mat'. Le lendemain, tout le monde s'est retrouvé en tenue décontractée autour d'un buffet froid, avant de repartir chacun chez soi. En conclusion une journée et une soirée parfaites et très agréables.