C'est encore une fois anti-politiquement correct d'aimer cette chaleur (comme de ne pas aimer le foot d'ailleurs...) mais moi je suis bien ! Le ciel est bleu, les filles dans les rues sont légèrement vêtues, mon moral est au beau fixe (si ! si !), je peux me promener en T-shirt en en short à 3h00 du matin, ma chérie et moi dormons très (très, très) légèrement vêtus, fenêtre ouverte, on pense aux vacances, à la mer, au farniente à l'ombre d'un arbre et dans l'odeur des foins, à la fraîcheur des murs de notre maison de famille si le besoin s'en fait sentir, etc.

Je peux comprendre et regretter que des personnes soient incommodées par cette chaleur, mais bon, de toute façon personne ne peut rien pour changer la météo, alors autant jouir du temps qu'il fait quand on aime ça.

Donc, oui, des malades, des personnes âgées, des travailleurs de force, des SDF peuvent souffrir de cette canicule, mais pour la plupart des gens, surtout dans les bureaux, c'est de bon ton de se plaindre. De toute façon cette catégorie de gens se plaint toujours, quand il pleut, quand il fait froid, quand il neige, donc leur avis on s'en tape.

Donc voilà, à 35°C je suis radieux, heureux et bien dans ma peau, c'est pas si souvent alors laissez-moi en profiter !