Lingli s'est fait installer le téléphone il y a quelques jours et ce soir elle m'a demandé de l'appeler (puisque je ne paye pas le téléphone). Elle m'avait dit qu'elle éprouvait des difficultés à s'exprimer oralement en français, mais la surprise fut de taille : elle parle presque parfaitement, s'exprime clairement, alors qu'elle n'a commencé à apprendre notre langue que depuis un peu plus de deux ans seulement ! Bravo, Lingli, tu nous as surpris ! Du coup nous avons bavardé avec plaisir un long moment. Elle était heureuse de discuter en direct et non pas seulement à travers un ordinateur. Elle s'inquiétait de certains us et coutumes :
  • quand devrait-elle offrir un cadeau à ses professeurs, a la prise de contact, ou à la fin de son séjour ?
  • pourrait-elle tutoyer ses condisciples, même si certains sont plus âgés qu'elle ?
  • etc.
Nous avons reparlé de notre projet de nous voir à Noël. Puisqu'elle parle très bien français, il n'y aura aucun problème pour qu'elle vienne à Bourges en train.
Elle m'a invité en Chine, et, quand je lui ai dit que je craignais la barrière de la langue, elle m'a rassuré en, me disant que de plus en plus les Chinois parlaient anglais, que c'était même un accélérateur social.
Comme elle commence les cours demain, et qu'elle a encore beaucoup marché ce week-end, profitant des journées du patrimoine, nous avons abrégé la conversation. Mais je crois que nous aurons encore beaucoup de sujets de discussion !