Samedi a eu lieu le bal folk annuel organisé par notre groupe, La Gearbaude. Je suis allé à la salle en avance pour mettre en place et régler notre nouvelle sonorisation. C'est le premier concert où nous l'utilisons et il nous faut du temps pour apprendre à s'en servir. Heureusement le mari d'une des musiciennes, sonorisateur, vient à la rescousse et me donne de précieux tuyaux. Une fois les réglages terminés, les membres du groupe Lé Zéggaré, qui va animer la soirée, se joignent à nous pour un dîner à la bonne franquette. Ils sont très sympathiques et le moment est agréable. A 20h59 les premiers clients prennent leur ticket, donc à 21h00 démarre le bal. Il n'y a pas beaucoup de personnes, environ 70 seulement, mais les pluies interrompues depuis ce matin y sont sans doute pour quelque chose. Mais presque tout le monde danse. Nous avons la surprise (et le plaisir !) de voir arriver plusieurs membres de notre autre groupe de danses bretonnes, c'est bien.

A la pause, c'est le groupe de jeunes filles Leskyss qui prend le relais pour trente minutes environ.

Puis Lé Zéggaré reprennent la main, jusqu'à la fin, vers 2h30. Le temps de ranger, nettoyer, et nous sommes au lit à 3h45.

Ce matin nous devons nous lever tôt car c'est la journée des associations de Bourges et notre association Brug Arvor a un stand. Nous avons prévu de faire une ou deux démonstrations de danses pour le public. Le temps est encore maussade et pluvieux et nous dansons à l'intérieur et non sur le podium extérieur, comme prévu. Nous distribuons plusieurs centaines de petits papiers informatifs, espérant intéresser et faire venir des nouveaux membres dans notre groupe. Avant la fin de l'après-midi Christine et moi faisons le tour de tous les stands, habillés en Bretons. C'est l'occasion de saluer de nombreuses connaissances et de croiser des collègues interloqués de me voir ainsi habillé.