Ce qui représente 24 épisodes de 42 minutes, vus d'affilée, avec juste un petit somme entre 1h30 et 8h00. Cette série me passionne depuis la saison 1, c'est la seule émission de télévision que je regarde assis sur le canapé sans rien faire d'autre, sans même être à mon ordinateur ! Il y a tout pour faire de cette série un must : unité de temps (une histoire sur une journée de 24 heures), rebondissements en pagaille, psychologie, action, technologies de pointe, héros charismatique, seconds rôles attachants, etc.

Les détracteurs de la série objecteront sûrement qu'elle est bourrée d'invraisemblances, mais quelle série, quel film d'action ne l'est pas ? Décortiquez un James Bond, un Arme fatale ou un Flic de Beverly Hills et vous en trouverez à la pelle. L'essentiel à mes yeux est que l'ensemble soit crédible, que même s'il y a des invraisemblances, elles soient plausibles et s'intègrent bien au scénario. Ce qui, à mon avis, est le cas.

La saison 5 m'a parue meilleure que la saison 4, l'histoire était plus cohérente, il y avait moins de fusillades à tort et à travers, et le scénario allait crescendo jusqu'au dénouement final... et au twist complètement inattendu annonçant la saison 6 !