Cette année nous étions entre nous, aucun participant extérieur au groupe n'est venu. Il faut dire que nous n'avons fait aucune publicité, ne voulant pas un nombre trop important de stagiaires. La structure du stage était identique à celle du stage de mai 2007 : apprentissage de plusieurs danses simples, issues de différents terroirs de danse. Nous avions trouvé cette formule très enrichissante et profitable pour nous la dernière fois.

Le samedi nous avons travaillé pendant plus de quatre heures, avant de prendre le repas en commun et que nos musiciens nous fassent danser en soirée. Le dimanche fut aussi soutenu, entrecoupé d'un rapide repas puis ce furent les répétitions filmées. La création d'un DVD regroupant toutes les danses a été un gros avantage : ainsi nous avons pu travailler les danses apprises tout au long de l'année. Tout le monde s'est séparé vers 19h30.

Voici les treize danses que nous avons découvertes, certaines étant composées de plusieurs parties :

  • Branle simple (pour l'échauffement)
  • Tricotin (ou keijaj), mélange d'an dro et d'hanter dro
  • Laridé de Locmariaquer
  • Sabotée
  • Gavotte façon Spezet
  • Veuze
  • Suite rouzig (gavotte)
  • Gavotte pourlet
  • Avant-deux du Trégor
  • Gavotte fisel
  • Kas a barh
  • Scottish de Loyat
  • Suite du Trégor (dañs tro, bal, passepied, jabadao)

Nous avons enfin vu les gavottes pourlet et fisel, si connues, mais si difficiles. Le pas lui-même s'acquiert assez vite, mais tout est dans la façon de danser et le style, ce qui met très longtemps à être assimilé.

Nous referons avec plaisir un nouveau stage ultérieurement, il y a tellement de danses à apprendre encore.