Comme chaque année nous sommes revenus dans notre maison de Côte-d'Or pour la nettoyer et la préparer en vue des longs mois d'inocupation qui vont suivre.

Un ami a accepté de venir nous aider à accrocher quelques meubles lourds. C'est un virtuose du bricolage pour qui ce genre de sport est de la rigolade. J'ai été son assistant et à deux nous avons mis moins de temps qu'il ne m'en aurait fallu seulement pour monter une mèche sur la perceuse ! Nous avons aussi fini de ranger la grange et le grenier.

Être à trois nous a permis de faire du meilleur travail en moins de temps que d'habitude, c'était une première.

Au retour nous nous sommes arrêtés pour pique-niquer frugalement avec les restes de la veille au bord d'une pièce d'eau, c'était très sympa.