Utilisateur régulier du site OVS, et célibataire en vacances pendant que femme et fille arpentaient les neiges du Mont-Dore, j'ai eu envie de proposer une soirée (voire une nuit) de tarot. J'ai toujours été joueur et amateur de tarot, mais faute de condisciples les parties se sont espacées et arrêtées au fil des ans. Je limite dans un premier temps les participants à dix, soit deux tables de tarot à cinq, puis je l'augmente à douze pour accueillir deux autres personnes. Finalement nous serons treize.

Pour l'occasion j'avais rangé et nettoyé la salle, disposé deux tables avec sièges, et préparé assiettes verres et dépliants du Printemps de Bourges. A 20h00 précises les premiers invités arrivent, les bras chargés de quelques victuailles. A 20h30 tout le monde est là et nous avons de quoi largement dîner : pizzas maison, cakes, tarte, breuvages divers et variés. Et j'ai même fait des roulés au jambon, moi-même avec mes petits doigts (et l'aide de Benjamin pour la cuisson).

Après l'apéritif les deux équipes se forment et nous commençons à jouer. Parmi les trois non joueuses, deux tentent d'apprendre en nous observant, l'autre passe la soirée à lire et discuter. Comme souvent je n'ai aucun jeu mais bon, je ne suis pas mauvais joueur et j'aime jouer malgré tout. Vers minuit nous faisons une pause dessert, avant de nous replonger dans les cartes en changeant légèrement les équipes. A 1h00 les moins courageux déclarent forfait et nous restons à cinq. Du coup l'un des rescapés propose de nous apprendre le poker moderne, le fameux Texas hold'em. Aussitôt dit, aussitôt fait. Là encore je perds magistralement sur un tapis, mais face à une quinte flush à la dame1 quand même ! A 2h15 nous ne sommes plus que quatre, et nous déclarons la fin de la soirée. Je pense qu'il n'aurait pas fallu nous pousser beaucoup pour continuer plus avant dans la nuit, avec un cinquième joueur.

D'après les messages personnels reçus le lendemain je pense que mes invités ont passé une bonne soirée. Et moi aussi. C'est exactement le genre de soirée que j'apprécie : pas d'alcool fort, pas de tabac, des gens sympathiques présent uniquement pour jouer, sans préjugés sur la condition sociale, l'âge, l'emploi ou les activités de chacun. Nous ne nous sommes même pas présentés autrement que par le prénom, ce qui suffisait bien. En nous quittant nous sommes tombés d'accord pour nous revoir régulièrement, sans forcément passer par le site OVS.

1 dame, valet, 10, 9, 8 dans une même couleur (trèfle, carreau, coeur ou pique), combinaison la plus forte au poker et apparaissant extrêmement rarement (probabilité : 1 chance sur 65 000 contre 1 chance sur 2 pour une simple paire)