Hier donc j'avais rendez-vous au bowling du Prado, près des cinémas, invité par un joueur de bon niveau, ayant participé à de nombreux championnats.

J'arrive à l'heure dite, notre hôte est déjà en train de s'entraîner. Rapidement les autres participants arrivent et nous sommes cinq en définitive. Il y a deux filles qui n'ont jamais touché une queue de billard, et un jeune homme qui a déjà joué dans sa jeunesse. En ce qui me concerne ma dernière partie remonte à une vingtaine d'années, au temps où je jouais chaque semaine avec mon ami Pascal, à Quimper, en sirotant une Leffe. Par contre nous jouions au billard français.

Pascal, notre hôte, commence par nous expliquer les règles du jeu qu'il veut nous apprendre : le jeu de la neuf, au billard américain. On ne joue qu'avec neuf billes, les huit premières (entièrement colorées) et la numéro neuf, cerclée d'une bande de couleur. Le but est d'empocher1 cette bille après avoir rentré les huit autres billes dans l'ordre croissant. Il nous précise les fautes à éviter et les sanctions qu'elles entraînent.

Nous commençons par jouer à quatre sur une table, nous prêtant alternativement l'unique queue. Mais très vite, David, l'autre joueur, me propose de prendre une seconde table pour nous deux. Aussitôt dit, aussitôt fait. Ainsi nous pouvons enchaîner les parties plus rapidement, tandis que les deux débutantes continuent à jouer avec le maître.

Au fur et à mesure du jeu, la technique apprise il y a bien longtemps revient et, sans prétendre jouer correctement, je finis les parties de plus belle façon que je ne les ai commencées. Et du coup ça m'a donné envie de jouer plus souvent... à condition de trouver des partenaires !

1 faire entrer la bille dans un des six trous ou poches d'une table de billard américain