Mais cette année la célébration eut un attrait particulier car pour la première fois depuis longtemps des sonneurs bretons sont venus jouer dans l'église Saint-Henri. Depuis septembre dernier, chaque vendredi, plusieurs membres de Brug Arvor (la section de danse traditionnelle de l'association) répètent ensemble avec des instruments traditionnels : bombarde, tin whistle1, grande cornemuse et biniou koz2. Et ils ont décidé de se lancer en public pour la première fois à l'occasion de cette Saint-Yves. Au nombre de huit, ils se sont répartis dans l'église en trois groupes, sur les côtés du choeur et devant le portail, pour les cornemuses. Ainsi, la puissance des instruments était répartie, donc moins assourdissante et mieux équilibrée. Il leur a fallu plusieurs répétitions pour trouver le meilleur placement et choisir les airs adaptés aux lieux. Le spectacle des deux rangées de femmes en costume et coiffe ainsi que les musiciens en costume également, jouant debout autour du choeur, avait vraiment fière allure. Lorsqu'ils ont entonné Amazing Grace, j'en ai eu des frissons tellement c'était beau. Bien sûr les musiciens ont encore beaucoup de travail pour s'améliorer, mais pour une première le spectacle avait une bonne tenue.

A la fin de la messe, les musiciens ont précédé les femmes en costume, s'arrêtant de chaque côté du porche pour les laisser sortir. S'ensuivit une courte démonstration de danses bretonnes sur le parvis, puis une séance de photos. Et, comme chaque année, de nombreux membres de l'association se retrouvèrent à la salle des fêtes de Bellevue pour un repas convivial et une après-midi de musique et de danses.

1 flûte droite en métal à six trous
2 petite cornemuse bretonne