Rahan est une bande dessinée originale et novatrice, parue pour la première fois dans Pif Gadget en 1969. Dessinée en noir et blanc par André Chéret dans un style moderne et dynamique elle raconte les aventures d'un des premiers hommes, solitaire après la disparition de la totalité de son clan, anéanti par l'éruption d'un volcan. Au fil de ses aventures il fait preuve d'une certaine intelligence, matérialisée par un don aigu d'observation et de déduction, de tolérance et de justice. Seulement armé de son fameux couteau en ivoire et paré d'un collier de dents de tigre, il est un solitaire qui, à chaque épisode, rencontre d'autres hommes dans des tribus très différentes et au degrés d'évolution différents. Son collier lui a été légué par son père, Crao, juste avant sa mort. Chaque dent de ce collier représente une qualité dont il devra faire preuve tout au long de son existence.

Pour les quarante ans de la série, l'éditeur actuel, Soleil, sort cinq gros albums reprenant les planches originales, en noir et blanc. La franchise Rahan est toujours vivante, et a revêtu bien des avatars différents au fil des ans : planches en couleurs, aventures du petit Rahan, rééditions diverses chez de nombreux éditeurs, etc. Mais pour ma part, seules les planches originales en noir et blanc ont de l'intérêt. Abonné pendant plusieurs années à Pif Gadget, Rahan était une de mes bandes dessinées préférées. Et c'est pourquoi je suis très heureux de ce cadeau, que j'ai commencé à dévorer à peine déballé.