Les statistiques sont formelles, vous êtes de plus en plus nombreux à venir lire mes (longs) écrits. Attention, la fréquentation journalière reste (très) raisonnable mais est passée en quelques mois de quelques unités à quelques dizaines d'unités. Plusieurs d'entre vous sont des fidèles, je le sais. J'en déduis donc que vous trouvez un quelconque intérêt à vous arrêter ici.

Alors pourquoi ne pas contribuer à faire vivre ce blog en donnant votre avis, en apportant une précision, voire en posant une question ?

Les billets sont la chair d'un blog mais les commentaires en sont l'oxygène, qui le font respirer et vivre. Même si vous n'êtes pas parfaitement à l'aise avec les communications sur Internet et la blogosphère, n'hésitez pas ! Nous serions face à face nous discuterions sans doute ? Alors lancez-vous, et discutons par écran interposé !

Quoi qu'il en soit, mille mercis à ceux qui écrivent de temps en temps. Recevoir une alerte indiquant qu'un commentaire a été déposé est un petit moment d'excitation bien agréable.