Après plus de deux mois sans incursion au cinéma, j'ai choisi cette comédie anglaise du très britannique Stephen Frears. Le film est bien représentatif du cinéma de comédie anglais, où le nonsense britannique affleure quasiment dans chaque scène pour exploser vers la fin du film. Le scénario est relativement simple : une jolie belette (Gemma Arterton, la jeune star qui grimpe) qui est montée à la capitale pour travailler dans les media people revient dans sa campagne natale et va, malgré elle, bouleverser la vie des habitants. Les personnages sont bien campés, plutôt crédibles et les situations font souvent sourire, voire rire par leur décalage inattendu. Derrière le premier degré de la comédie on peut lire au second degré une peinture légèrement désabusée du genre humain, des relations de couples et des destins contrariés. Et ce à tous les âges de la vie, avec une mention spéciale à l'ado rebelle Jody. On pense à un film de Woody Allen mais avec l'humour britannique, et Stephen Frears a bien négocié le passage de la BD au cinéma. Rythme, humour, férocité, malice et sensualité parfois, ce film est un parfait cocktail d'été.

AlloCiné