Appelons-là Monique, c'est le pseudo occidental qu'elle s'est choisie, mais son vrai prénom est Lingli, que je trouve beaucoup plus joli. Au début elle m'a contacté par hasard sur ICQ, comme l'ont fait des dizaines d'étrangers à la recherche d'un homme bilingue pour discuter un peu. Au début nous n'avons échangé que quelques mots, en français, car, apprenant le français depuis deux ans, elle était très désireuse de se perfectionner. Mais très vite nous avons échangé nos adresses email car elle n'avait pas facilement accès à un ordinateur pour discuter quand elle le souhaitait. Elle est étudiante en médecine et a 22 ans. Elle est originaire de Zhu Zhou, près de Changsha, mais fait ses études à Wuhan.
Au fil des mois, nous avons construit une relation épistolaire numérique suivie, où Lingli m'a raconté l'essentiel de sa vie, sa jeunesse très pauvre, son accession à l'université, ses loisirs, ses peines (le premier décès auquel elle a été confrontée à l'hôpital), quelques aspects de son mode de vie (pour le Nouvel An chinois). De mon côté je lui ai parlé de Christine, des enfants, de nos activités dans les groupes de danse, etc. Nous avons échangé quelques photos.
En juin elle m'apprend qu'elle a obtenu une bourse pour venir étudier quelques mois en faculté en France, à Nancy. Et ce matin je reçois un mail me disant qu'elle a enfin obtenu son visa et que son arrivée en France est imminente. Cela me fait énormément plaisir, ainsi qu'à elle. Je suis très impatient de faire sa connaissance (car nous irons à Nancy) et de pouvoir discuter avec elle, j'espère en Français, sinon en Anglais.
J'en reparlerai sûrement ici.