Nous avons passé la soirée au Birdland, où jouaient nos amis de Kerty. Nous nous étions inscrits sur OVS mais nous serions de toute façon venus par nous-mêmes si la sortie avait été complète.

Nous arrivons vers 21h15, à pied comme le temps est beau et qu'il fait doux. Le pub est presque vide (le groupe qui jouait avant est parti depuis un moment) et nous ne trouvons que Jean-François, le cornemuseux, qui finit de régler la balance. Aucune trace des membres d'OVS. Nous trouvons place à une table de bar, sur des tabourets juste en face de la scène. Rapidement le pub se remplit. Benjamin et sa bande de potes arrivent et s'installent avec nous. Je vais chercher deux bières au comptoir (en pintes !) et je me vois offrir un superbe chapeau haut de forme en mousse verte, couleur de l'Irlande, dont Saint-Patrick est bien sûr le patron. Le chapeau va à ravir à Christine, un peu moins à moi.

A 22h00 le pub est plein à craquer et Kerty entame son premier morceau. Les six musiciens sont installés étroitement dans un espace très réduit le long du mur, mais je sais qu'ils aiment ça : ils préfèrent cette ambiance de pub surchauffée et confinée à un concert sur scène devant un public plus ou moins passif. L'alcool et la musique aidant l'ambiance se réchauffe très vite. La bande de Benjamin et ses potes, avec Christine et Solène, assurent le spectacle : chants, danses, présentation du drapeau breton, farandoles (malgré l'étroitesse des lieux). Moi j'observe et je photographie, profitant comme tout le monde de la musique et des chants.

Nous profitons de la seconde pause, vers 1h15, pour nous éclipser. Le pub s'est bien désempli mais Kerty allait repartir pour un troisième set !