Encore un très beau film de Clint Eastwood, entièrement porté par le charismatique Morgan Freeman dans le rôle de Nelson Mandela. Celui-ci avait d'ailleurs fait savoir qu'il ne voyait personne d'autre pour le représenter à l'écran que Morgan Freeman.

Seul Eastwood pouvait faire un film réussi d'un sujet aussi consensuel. Malgré quelques scènes un peu convenues, voire dégoulinantes de bons sentiments, ce film humaniste raconte avant tout une belle (et vraie) histoire d'hommes, mais aussi une histoire de tolérance autant que de manipulation politique. On découvre que Mandela était de la veine de Machiavel par son talent à manipuler ses alliés et ses ennemis par le charme, la conviction et les sentiments. L'idée d'utiliser le rugby pour rassembler et réconcilier les Blancs et les Noirs au sortir de quarante ans d'apartheid fut un coup de génie.

Grâce au rugby, l'action et l'émotion vont crescendo jusqu'au final éblouissant. Jamais de ma vie je n'aurais imaginé qu'un match sportif m'aurait mouillé les yeux !

Bien qu'Invictus soit tiré d'une histoire vraie, son scénario est basé sur le livre "Playing the Enemy: Nelson Mandela and the Game that Made a Nation" de John Carlin.

AlloCiné