Un film de Ridley Scott c'est presque toujours bien. Un film avec Russell Crowe c'est toujours bien. Et les deux ensemble ça crée un grand spectacle épique comme j'aime en voir sur un très grand écran. L'originalité du film vient principalement de l'histoire qui se passe avant la mise hors-la-loi de Robin par le prince Jean. Cette période de la légende n'a jamais été mise en images.

Au chapitre des moins je citerai la longueur du film. Il n'a pas la flamboyance et la richesse d'un Gladiator pour soutenir l'attention pendant 2h20. Le film est un peu trop sage également. Puritanisme américain ou volonté de Ridley Scott de toucher le public le plus large ? Qui sait. Mais il est clair qu'à cette époque lointaine la vie devait être plus rude, plus paillarde et plus violente que ce qui est montré.

Au chapitre des plus la qualité de la reconstitution historique est indéniable. Effets spéciaux aidant on se retrouve dans le vrai Londres du XIIème siècle. Le personnage de Marianne (campé par Cate Blanchett) est bien vu aussi. Loin d'une Marianne guindée, bien habillée et aux mains douces, cette Marianne-là tient le domaine puisque son mari est absent et son père est aveugle. Elle a donc la prestance de son rang mais participe à parts égales aux travaux des champs et de la ferme. Enfin le charisme de Russell Crowe fait encore merveille. Presque trop car parfois on se croirait devant Maximus en Angleterre ! Impression renforcée par la musique qui emprunte des notes à celle de Gladiator et par quelques clins d'oeil à ce film (comme Robin qui ramasse la poussière avant un combat). Cependant la bataille au pied des falaises de Douvres vaut largement celle en ouverture de Gladiator.

AlloCiné